Quels sont les meilleurs postes à souder GYS ?

Créé en 1964 du côté de Laval, dans le département de la Mayenne, GYS est un groupe industriel familial français qui conçoit et fabrique trois types d’équipements : des postes à souder à l’arc, des postes à souder TIG et MIG – MAG ainsi que des découpeurs plasma, des équipements de réparation de carrosserie automobile comme les postes à souder par points, les débosseleurs, les équipements de levage et de rivetage et enfin des équipements de service des batteries comme les chargeurs, les démarreurs, les boosters et les câbles de démarrage.

GYS maintient son siège social à Laval, mais dispose aujourd’hui de plusieurs centres de Recherche & Développement, d’usines et de filiales commerciales en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Italie, en Inde et en Chine. Découvrez dans cet article l’histoire de ce groupe industriel français, qui est passé d’une petite fabrique d’autotransformateurs à un géant mondial des outils de réparation, de bricolage et d’assemblage ! On vous propose également de passer en revue les trois meilleurs postes à souder signés GYS : le modèle GYS 160 P, le poste à souder MMA Inverter 200 et le poste à souder Smart-MIG 182.

L’histoire du groupe industriel français GYS

En 1963, EDF décide de faire passer la tension électrique en France de 110 à 230 V. Guy Yves Stephany, entrepreneur de profession et à la recherche de nouvelles opportunités, crée GYS (ses initiales) en 1964 dans le but de fabriquer des autotransformateurs pour le compte d’EDF pour l’ouest de la France.

Au début des années 1970, GYS élargit sa gamme de produits avec les chargeurs de batteries de voiture. La société a d’abord conçu et fabriqué des chargeurs de batteries de voiture en 6 V, puis en 6 V – 12 V et enfin en 6 V – 12 V – 24 V. À la fin des années 1970, la marque française entreprend une nouvelle mesure de diversification avec la fabrication et la commercialisation du tout premier poste à souder signé GYS. Du début des années 1980 jusqu’au milieu des années 1990, l’entreprise GYS connaît des mouvements de capitaux conséquents, et l’entreprise est rachetée deux fois par deux holdings industriels différents. Au cours de la même période, GYS se spécialise davantage dans les produits de soudage, avec des postes à souder, des fers à souder ainsi que divers accessoires (masques et casques de protection, baguettes de soudage, unités de contrôle, chariot de soudage, etc.).

En 1997, GYS est rachetée par ses propriétaires actuels, à savoir la famille Bouygues. La société disposait à l’époque d’une marque locale forte en France pour sa gamme des chargeurs de batterie. La vente d’équipements et de produits de soudage était plus confidentielle et se concentrait principalement sur les marchés agricoles et automobiles. Après l’acquisition, des investissements importants sont rapidement réalisés pour moderniser l’usine française historique dès le début des années 2000. Simultanément, la direction décide d’élargir la gamme de postes à souder à base de transformateurs avec la fabrication de la première machine à souder à électrode onduleur signée GYS… ce sera un grand succès !

De 2001 à 2004, la société continue à investir dans la R & D pour étendre sa gamme de soudage aux postes à souder MMA Inverter (à onduleur), aux postes à souder TIG, aux postes à souder MIG – MAG et aux découpeurs plasma et aux chargeurs de batterie nouvelle génération. Au cours de la même période, la direction décide d’élargir la gamme de produits de l’entreprise avec une troisième gamme de produits : les produits de soudage par points pour la réparation des carrosseries automobiles à destination des usines Renault, Peugeot et Citroën. Des investissements importants sont réalisés pour continuer à développer l’usine française afin de répondre à la demande croissante.

A partir de 2004, le groupe élargit ses trois familles de produits et décide d’accélérer son expansion internationale avec l’ouverture de filiales internationales. Le groupe lance les hostilités avec une première filiale industrielle ouverte à Shanghai pour fabriquer une gamme de chargeurs de batterie destinés à la vente au détail. Une nouvelle filiale commerciale est ouverte à Aix-la-Chapelle, en Allemagne, dès 2006. Deux ans plus tard, GYS ouvre une filiale commerciale à Warwick, au Royaume-Uni. Une deuxième implantation, cette fois-ci commerciale, est ouverte à Shanghai en 2011. En 2013, le groupe s’implante en Inde, du côté de Coimbatore. En 2014, la marque française ouvre un nouveau centre de R & D à Laval, dans le giron de son siège social. En 2015, une filiale GYS est ouverte à Venise, en Italie. Une deuxième usine française est en construction, toujours à Laval. Aujourd’hui, l’entreprise est dirigée par Nicolas et Bruno Bouygues. Elle emploie quelque 650 salariés et génère un chiffre d’affaires annuel de 84 millions d’euros.

#1 Le poste à souder GYS 160P

Pensé pour une utilisation portative dans un environnement professionnel ou pour des projets DIY, le poste à souder GYS 160P MMA Inverter est une valeur sûre  qui figure dans le top 3 des meilleures ventes de la marque française. Ce modèle peut parfaitement être utilisé dans la construction d’assemblages métalliques et la consolidation de certaines charpentes. Il pourra gérer les travaux de soudage en hauteur et dans des endroits peu accessibles sans problème.

GYS - Gysmi 160P - Poste à Souder - inverter - MMA - Ø 1, 6 à 4 mm - 230V - Livré avec cables de masse et Porte Électrodes en Valise
  • unité de soudage avec la technologie de l'onduleur piloté par microprocesseur bt
  • La dynamique de l'arc du produit est unique et révolutionnaire sur le marché
  • Peut être utilisé avec tous les types d'électrodes: rutile, basique, acier inoxydable, fonte en courant continu
  • Très pratique, grâce à son petit poids (4,1 kg), son volume très réduit et sa consommation très faible (plug16A avec fusible AM)

Ce poste à souder permet des soudures de belle qualité sur l’acier, la fonte et l’inox jusqu’à une épaisseur de 10 mm. Il embarque des fonctionnalités facilitant la procédure de soudage comme le « Hot Start » qui facilite l’amorçage des électrodes, la fonction « Anti Stick » qui prévient le collage des électrodes en contact avec la pièce à souder ainsi que la fonction « Arc Force » qui garantit un arc électrique plein et bien visible, ce qui permet de travailler sans à-coup et surtout de venir à bout des travaux difficiles sans prise de tête.

Le modèle 160P de GYS est doté d’une alimentation électrique monophasée 230 V avec une plage d’intensité qui va de 10 à 160 A. Le ventilateur intégré tourne en permanence pour refroidir la machine, ce qui permet de travailler un peu plus longtemps sans craindre la surchauffe. Il est compatible avec des électrodes de 1,6 à 4 mm de diamètre et embarque un mécanisme de protection contre les surtensions jusqu’à 400 V (Protec 400). Les câbles font 2 mètres (porte-électrodes) et 1,6 mètre (pince de masse).

Ce modèle recueille les faveurs des utilisateurs qui l’ont challengé sur la durée. Sur Amazon, le poste à souder 160P MMA Inverter signé GYS affiche une note impressionnante de 4,4 sur 5 sur la base de plus de 140 évaluations. Une belle majorité (73 %) des utilisateurs lui accordent d’ailleurs la note maximale de 5 sur 5. Voici ce qu’en pense Hugues Lemaire, un utilisateur qui a opté pour ce modèle le 12 août 2018 (et dont l’achat a été vérifié par Amazon), explique : « J’ai commandé ce poste en urgence car c’est celui qui ressemblait le plus à mon vieux Gys Inverter 4000 qui m’a lâché brutalement après des années de bons et loyaux services. Exactement le même à part la couleur, même les composants internes, (à part l’emplacement sur la carte), semblent les mêmes. J’ai travaillé dessus pendant deux heures ce matin, exactement comme avant. Espérons qu’il durera aussi longtemps que l’ancien ».

#2 Le poste à souder MMA Inverter GYS 200 P

Ce poste à souder MMA Inverter 200 P est une version plus puissante du modèle précédent . Il propose un courant de soudage modulable compris entre 10 et 200 A. Il est capable de souder des électrodes avec un diamètre 1,6 et 5 mm. Il intègre lui aussi trois fonctionnalités d’assistance au soudage :

  • « Hot Start » qui facilite l’amorçage des électrodes pour un travail confortable ;
  • « Anti Sticking » pour prévenir le collage de l’électrode en contact avec la pièce ;
  • « Arc Force » pour réguler les écarts de longueur d’arc et améliorer sa maniabilité.
Promo
GYS - Gysmi 200P - Poste à Souder - inverter - MMA - Ø 1, 6 à 4 mm - 230 V - livré avec Câbles de masse et Porte Électrode en Valise
  • Ultra léger - 5KG -courant de soudage modulable de 10 à 200 A
  • Soude les électrodes de Ø 1, 6 à 5 mm
  • Intègre les aides au soudage:
  • - Hot Start: facilite l’amorçage
  • - anti sticking: réduit les risques de collage de électrode en cas de contact avec la pièce

Il embarque une alimentation monophasée de 230 V. Protégé contre les surtensions jusqu’à 400 V par le mécanisme Protec 400, ce poste à souder MMA Inverter GYS 200 P est livré en valise avec câble de masse et porte-électrodes. Ce poste à souder MMA Inverter peut être livré avec une torche TIG en option. Il s’agit d’un modèle à valve d’une longueur de 4 mètres.

Nous recommandons ce poste à souder MMA Inverter signé GYS avec option TIG pour ceux qui doivent effectuer un travail de soudage très fin et soigné. Cette option permet de souder de l’acier inoxydable (inox), du cuivre, nickel, etc. à partir de 0,5 mm d’épaisseur. Notez que le soudage TIG nécessite l’apport de gaz de protection (argon pur) pendant l’opération de soudure. Ce poste à souder made in France est livré avec une valisette avec pince de masse et porte-électrodes.

#3 Le poste à souder GYS Smart-MIG 182

On monte en gamme avec ce poste à souder MIG signé GYS disponible en trois configurations : « soudage de l’acier », soudage de l’aluminium » et « soudage de l’acier inoxydable ». Il s’agit donc d’un poste à souder MIG – MAG avec une puissance maximale de 180 A. On le conseillera tout particulièrement aux bricoleurs avertis, aux amateurs des projets DIY et aux artisans qui pourront s’en servir pour divers assemblages. Ce poste à souder embarque une interface intuitive avec des réglages simplifiés au maximum.

Il est pensé pour l’assemblage, la réparation ou encore la maintenance de tôles ou profilés en acier, en inox et en aluminium, en usage non intensif. Il pourra tout de même être utilisé en atelier avec une intensité de travail raisonnable. Sa torche est démontable pour faciliter le changement de fil et de gaine, mais aussi pour faciliter le transport de l’appareil en toute sécurité. Le poste à souder GYS Smart- MIG 182  se branche sur une simple prise domestique (230 V pour une consommation de 16 A). Il permet un dévidage constant grâce à un moto-dévidoir puissant (40 W). Il est compatible avec les bobines de 200 et 300 mm de diamètre.

GYS soudeur MIG/MAG, 30–180 A, monophasé 230 V, jaune, Smartmig 182
  • Mobile, mobile et utilisable partout
  • Puissant moteur de 40 W pour une alimentation uniforme et une plateforme pour bouteilles de gaz de 4 m³
  • Utilisation simple et intuitive - Idéal pour les débutants
  • Acier/acier inoxydable/aluminium Ø 0,6 - 1 mm ; fil fourré Ø 0,9 - 1,2 mm ; roues métalliques Ø 200/300 mm
  • Tension d'alimentation : 230 V ~ 50 Hz ; 35 ~ 180 A

Polyvalent, ce poste à souder permet de réaliser deux procédés de soudage avec un excellent rendement :

  • Soudage MIG et MAG en atelier avec des diamètres de fil de 0,6 ; 0,8 et 1 mm ;
  • Soudage sans gaz de protection (No Gaz) pour une utilisation en extérieur avec un fil fourré de 0,9 ou 1,2 mm de diamètre.

Ces différentes techniques de soudage pourront être réalisées dans le confort et en toute sécurité grâce au ventilateur à débit constant qui protège l’appareil des surchauffes. Le poste à souder Smart-MIG 182 de GYS est assorti d’une garantie fabricant de deux ans. Voici un résumé synthétique de ses principales caractéristiques techniques :

  • Alimentation du poste à souder : 230 V pour une consommation de 16 A ;
  • Plage de puissance : de 35 à 180 A ;
  • Facteur de marche (ou cycle de fonctionnement) : 15 % à 140 A dans une température de 40° C ;
  • Tension d’amorçage (U0) : de 28 à 45 V ;
  • Epaisseur de soudage : de 1,5 à 5 mm ;
  • Ce poste à souder est compatible avec les groupes électrogènes de 6 kVA ;
  • Types de bobines compatibles : D 300 et 200 mm ;
  • Nombres de réglages : 4 positions ;
  • Type de torche : Binzel 150 A amovible (3 mètres avec un tube contact de 0,8 mm) ;
  • Nombre de galets : x 2 (0,6 et 0,8 mm) ;
  • Support bouteille avec une charge maximale de 4m3,
  • Dimensions du poste à souder (L x l x h) : 39 x 80 x 70 cm ;
  • Poids : 46 kg.