Le poste à souder oxygène acétylène

Le soudage est un processus de fabrication important dans diverses industries manufacturières, mais aussi dans les travaux courants de réparation et bricolage. Le soudage au gaz est une technique plébiscitée pour sa polyvalence. La chaleur nécessaire au processus est alors produite par la combustion de l’oxygène et de l’acétylène, mais d’autres gaz peuvent être utilisés à la place de l’acétylène comme l’hydrogène, le butane et le propane.

La combinaison de l’oxygène et de l’acétylène est utilisée depuis 1906 environ, pour des raisons que nous allons énumérer dans cet article. Retrouvez également le meilleur poste à souder à l’arc professionnel (oxygène acétylène) selon le critère du rapport qualité – prix !

Pourquoi utiliser un poste à souder oxygène acétylène ?

Au fil des ans, l’acétylène a été reconnu comme l’un des gaz de soudage les plus sûrs, mais aussi les plus puissants. Les points suivants vous aideront à comprendre pourquoi l’acétylène est plébiscité pour le soudage depuis plus d’un siècle :

  1. C’est un combustible sûr : la sécurité est une priorité absolue lorsqu’il s’agit de souder, de braser et, plus largement, de travailler avec des techniques qui impliquent des températures très élevées. L’acétylène étant plus léger que l’air, il y a de rares chances qu’il s’accumule à de faibles niveaux. Cette propriété en fait un combustible sûr à utiliser dans toute installation de traitement des eaux ou dans des applications souterraines ;
  2. Il permet une soudure d’excellente qualité : l’acétylène est le gaz combustible le plus chaud lorsqu’il est combiné à l’oxygène. Cela rend l’acétylène idéal pour le soudage de différents matériaux en acier, entre autres ;
  3. Il s’agit d’un gaz économique et polyvalent : l’oxyacétylène est bien connu pour sa flexibilité, et convient à diverses opérations d’usinage autres que le soudage, comme le brasage, le découpage, etc.

Le propane reste le principal « concurrent » de l’acétylène dans le segment du soudage. Voici les principales différences entre le propane et l’acétylène :

  1. Température de la flamme : le propane produit une température de flamme de 2 800 degrés Celsius lorsqu’il est brûlé dans de l’oxygène. L’acétylène produit une température de flamme de 3 100 degrés Celsius dans cette même configuration. Cette température de flamme élevée fait de l’acétylène un excellent choix pour le soudage de l’acier au gaz ;
  2. Qualité du soudage : lorsqu’il est brûlé dans l’oxygène, l’acétylène produit une zone réductrice qui nettoie la surface du métal sans que l’opérateur n’ait à forcer. Le propane n’a pas de zone réductrice. Cette propriété le rend impropre au soudage. Aujourd’hui, le soudage à l’oxyacétylène est même utilisé pour les aciers à haute résistance ;
  3. La sécurité : l’efficacité de l’acétylène lorsqu’il est utilisé avec de l’oxygène est très élevée. Cela signifie que les gaz, en particulier l’oxygène, durent plus longtemps. Il en résulte donc une diminution de la manipulation des bouteilles à gaz et donc un risque plus maîtrisé ;
  4. Avantages économiques : l’acétylène a des besoins stœchiométriques en oxygène inférieurs à ceux du propane. Le rapport du volume de propane est de 4,3 pour 1, alors qu’il est de 1,2 pour 1 pour l’acétylène. En somme, vous consommez beaucoup plus d’oxygène en travaillant au propane plutôt qu’à l’acétylène.

Coup de cœur : le poste à souder oxygène acétylène Oxyflam de Oerlikon

Les postes à souder oxygène acétylène ne sont pas légions sur le marché grand public. Le modèle que nous vous proposons est destiné aux professionnels et aux bricoleurs avertis. Ce poste de soudage oxyacétylénique Oxyflam signé Oerlikon est pensé pour des travaux tout terrain . Léger, compact et maniable grâce à ses deux roues robustes et fonctionnelles, ses deux poignées et son armature rabattable, ce poste à souder oxygène acétylène est une référence en soudage et brasage et vous donnera de bons résultats pour vos travaux de plomberie, de chauffage, de construction métallique, de tuyauterie et de ferronnerie avec des soudures propres, fonctionnelles et durables.