Qu’est-ce qu’un pistolet de soudage ?

Le pistolet à souder est un outil en forme de pistolet qui permet de souder des métaux en se basant le plus souvent sur une soudure à base d’étain et aboutir à une liaison mécanique solide entre deux matériaux ou plus, avec un bon contact électrique. L’outil est équipé d’un interrupteur de type gâchette, ce qui permet de l’utiliser facilement, d’une seule main, avec une précision raisonnable. Comment fonctionne le pistolet à souder ? Quelle différence avec le fer à souder ? Quels sont les meilleurs pistolets de soudage du marché ? On fait le point dans cet article.

Mode opératoire du pistolet de soudage

Le corps du pistolet à souder embarque un transformateur avec un enroulement primaire connecté au réseau électrique lorsque la gâchette est pressée, et un enroulement secondaire mono-tour en cuivre épais à très faible résistance. La pointe à souder (ou panne à souder), constituée d’une boucle de fil de cuivre plus fin, est fixée à l’extrémité du secondaire du transformateur par des vis, complétant ainsi le circuit secondaire.

Lorsque le primaire du transformateur est sous tension, plusieurs centaines d’ampères de courant circulent dans la partie secondaire et chauffent très rapidement la panne de soudage en cuivre. Comme la pointe a une résistance beaucoup plus élevée que le reste de l’enroulement tubulaire en cuivre, elle devient très chaude tandis que le reste de la partie secondaire chauffe à un rythme beaucoup plus lent. Un enroulement secondaire supplémentaire est souvent utilisé pour alimenter une source d’éclairage pour un travail de précision.

Pistolet à souder ou fer à souder ?

Le pistolet à souder est utile lorsque les soudures doivent être réalisées par intermittence. Un dispositif à chaleur constante comme le fer à souder doit être placé dans un endroit sûr lorsqu’il est alimenté mais pas utilisé, afin d’éviter tout dommage ou blessure. Le pistolet à souder permet des variations rapides de la température. Vous pouvez parfaitement l’éteindre en attendant d’en avoir besoin quelques secondes ou minutes plus tard. La panne refroidit suffisamment vite pour que l’outil puisse être posé quelques secondes après l’utilisation, sans risque.

Le pistolet permet d’atteindre quasi instantanément la bonne température de soudage, mais il ne vous sera pas utile si votre travail de soudage ou de brasage nécessite une certaine précision. Si vous devez souder de manière quasi-chirurgicale, optez plutôt pour un fer à souder de type « stylo » ou « crayon » comme le modèle TS100 de Festnight .

Quelles sont les applications du pistolet de soudage ?

Les pistolets à souder sont utilisés lorsqu’une chaleur élevée est nécessaire, lorsque des manipulations doivent être réalisées de manière intermittente, pendant le soudage, et lorsque la finition et la précision ne sont pas des préoccupations majeures.

Ils peuvent être utilisés pour les connexions électriques lourdes, l’assemblage de vitraux et les travaux de tôlerie légers. Les pistolets à souder typiques ont une puissance comprise entre 100 à 240 watts. Un pistolet à souder peut être équipé d’une gâchette à deux étages pour obtenir deux réglages de chaleur différents. Des buses conçues pour couper et façonner le plastique sont également disponibles. Les pistolets à souder destinés à un usage domestique général peuvent être fournis avec un kit de différentes buses, voire avec une station de soudage complète.

La température de la panne de soudage est réglée manuellement en maintenant le bouton enfoncé jusqu’à ce que la soudure fonde, puis en le relâchant. Lorsque la soudure est sur le point de se solidifier, on appuie à nouveau sur le bouton, et ainsi de suite. Un travailleur expérimenté développe la compétence nécessaire pour réguler la température en fonction des besoins. Comme la température de la panne n’est pas automatiquement régulée (absence de thermostat), l’utilisation d’un pistolet à souder pour les joints de cartes de circuits imprimés peut entraîner un apport de chaleur trop important au joint, ce qui endommage la carte de circuit ou le composant à souder.

La panne en cuivre se dissout lentement dans la soudure et doit être remplacée après l’utilisation. Le pistolet à souder génère un pic électromagnétique lorsque le bouton est relâché, ce qui peut être un problème pour les appareils sensibles aux ondes électromagnétiques. Ce pic est visible lorsqu’une LED à haute efficacité est soudée, avec un clignotement. Le champ magnétique intense produit par la pointe peut attirer et retenir de petites pièces de métal ferreux comme les vis.

Quel pistolet de soudage choisir ?

Vous êtes à la recherche d’un pistolet à souder électrique avec un bon rapport qualité – prix ? Optez pour le modèle 100 watts de Providus . Equipé d’une lampe intégrée, il comprend une bobine d’étain, des pannes de rechange et de la pâte à souder. Le système de chauffe est ultra-rapide, avec à peine 0,6 secondes pour atteindre la température maximale. Ce modèle signé Providus est garanti deux ans.

Pistolet à souder électrique 100W-fer à souder électronique instantané-Lampe intégrée soudure étain-pate à souder-étain-panne
  • Pistolet à souder électrique de 100W. Equipé d'une lampe intégrée. L'ensemble comprend une bobine d'étain, une panne de rechange et de la pâte à souder.